Retour

Anneaux passe-guides laténiens


Anneau passe-guide en bronze celte laténien
passe guide art laténien celtepasse-guide gaulois

   Les celtes travaillaient le bronze pour fabriquer non plus des armes (désormais en fer), mais des objets d'ornementation, des torques, des bijoux et divers accessoires. Ainsi, une tombe à char d'Estinnes-au-Mont à livré trois anneaux passe-guides fabriqués selon le style laténien (La Tène, site éponyme situé au bord du lac de Neuchâtel en Suisse). Ces anneaux étaient fixés sur le joug des chars en bois à deux roues tirés par des chevaux. Ils servaient à guider les rennes reliant le conducteur au harnachement de tête des animaux. Les tombes à char étaient réservées à une élite guerrière. Les défunts étaient inhumés sur un char, parfois accompagnés des chevaux sacrifiés. Des armes et du mobilier étaient placés dans la tombe. Ce rite funéraire était très courant en Champagne-Ardenne.